Tag Archives: formation

  • 0

Check-list : avant de donner une présentation

Tags : 

Il y a deux semaines, je publiais un article sur la non-répétition d’un discours.

J’ai eu quelques commentaires me signalant que ne pas préparer un discours n’était pas possible, et que l’exemple que je donnais n’était du qu’à un soit-disant talent que j’aurais, de pouvoir donner un discours sans préparation.

Il y a là plusieurs misconceptions.

La première est que dans la plupart des cas, le talent n’existe pas. Ce qu’on désigne par talent est le plus souvent le résultat d’un travail de longue haleine, lié à une vision. La deuxième est de confondre répétition et préparation.

Lorsque je me suis inscrit pour la première fois à un club Toastmasters, à Bratislava, mon objectif n’était pas d’apprendre à parler en public. Je pensais à l’époque que j’étais un excellent orateur (j’avais tort), et que j’avais surtout besoin de pratiquer (j’avais raison). Même si la désillusion sur mes qualités d’orateur a été brutale lorsque je me suis vu en vidéo, j’ai continué à participer en me fixant un objectif : donner des discours en diminuant au maximum mon temps de préparation. Les premiers résultats furent catastrophiques…

Mais à chaque nouveau discours, j’apprenais ce que je pouvais améliorer pour me préparer plus vite, et ce qui était trop chronophage pour être utilisé. La pratique et les retours, immédiatement donnés, m’ont permis d’améliorer assez vite la partie formelle (voix, langage corporel, interactions avec l’audience). Mais la réduction du temps de préparation a été le plus grand bénéfice. Et pourtant le moins visible par mes auditeurs !

 

Ce que j’écrivais il y a deux semaines, c’est que je ne répétais pas mes discours, pas que je ne les préparais pas. La nuance est importante !

L’activité la plus chronophage lors de la préparation d’un discours, c’est la répétition. Cela prend le temps du discours, multiplié par le nombre de tentatives, le temps passé à se préparer, à débriefer. Cela peut même prendre le temps d’une autre personne, face à qui vous répétez. Et avec la vidéo, aujourd’hui, il ne s’agit pas que du temps à répéter devant sa glace, mais aussi du temps à regarder, plusieurs fois, la vidéo.

 

En réalité, une bonne préparation peut être achevée assez vite. C’est ce que nous expliquons dans notre cours, L’art oratoire à l’usage des cadres et dirigeants.

Un outil simple, que nous utilisons tant pour préparer un discours, qu’une présentation, ou une formation en présentiel, c’est une check-list. C’est cette check-list que nous mettons aujourd’hui à votre disposition.

Utilisez-là, et réduisez non seulement votre temps de préparation, mais aussi limiter les risques que le discours se passe mal !

Elle est en téléchargement sur le site : la check-list avant une présentation professionnelle.

 

 


  • 0

Nouvelle formation : l’art oratoire à l’usage des cadres et dirigeants

Tags : 

Nous vous l’avions annoncé, c’est maintenant fait.

Nous lançons aujourd’hui notre formation l’art oratoire à l’usage des cadres et dirigeants.

Il s’agit d’une formation de plus de 5 heures en vidéo, étalée sur 6 semaines.

Si vous êtes débutants, à la fin de cette formation, vous aurez entamé votre parcours vers la prise de parole en public et déjà pratiqué avec des discours courts.

Si vous êtes déjà à l’aise face à un auditoire, vous aurez appris et mis en oeuvre nos principes pour réduire le temps de préparation et éliminer les répétitions.

Le cours comprend 7 leçons, plus de 40 chapitres, qui sont autant de vidéos de 2 à 12 min, accompagnées de documents vous permettant de mettre en oeuvre immédiatement les principes présentés.

Du contenu à la délivrance, en passant par la réaction face au public et l’improvisation, tous les aspects essentiels de l’art oratoire sont abordés.

N’hésitez plus, devenez l’orateur que vous avez toujours rêvé d’être !