Répéter, répéter, répéter !

  • 0

Répéter, répéter, répéter !

Tags : 

Dans le cadre de notre académie partenaire, Vitis Lean, nous offrons des formations pratiques permettant de mettre en oeuvre les principes du Lean.

L’aspect humain étant important, nous avons aussi des formations « soft ». Ainsi en est-t’il de notre cours L’art oratoire à l’usage des cadres et dirigeants.

Un cadre ou un dirigeant a besoin de prendre la parole en public. Souvent. Cela peut être pour mener un atelier, délivrer une présentation, ou discourir face à un groupe d’employés.

Quel est le conseil le plus souvent donné ?

« Pour délivrer correctement un bon discours, il y a trois règles : répéter, répéter, répéter ! »

Comment fait-on lorsqu’on est un cadre occupé ? Peut-on passer des heures à préparer, puis répéter un discours ?

Non !

C’est dans cet esprit que nous avons développé notre cours. Comment être en mesure de créer, puis délivrer un discours avec un impact qui dure,  en optimisant le temps de préparation pour être prêt rapidement, tout le temps.

 

Il serait commode de lister les qualités de notre cours avec une série de points et des comparatifs, ou de réaliser une démonstration théorique et compliquée.

 

Il nous a semblé plus opportun de montrer que cela fonctionne, en pratique.

Ce lundi, autour de 19h00, je devais délivrer un discours.

A 12h30, je n’avais pas encore commencé à le préparer. Bien entendu, je ne partais pas de zéro : j’avais une idée qui me trottait dans la tête, à la suite de la lecture d’un statut sur LinkedIn. Ainsi, à 12h30, mon avancement se résumait à cela : « La stratégie n’est rien sans l’exécution ».

A 19h20, j’ai délivré un discours, en anglais, intitulé « Is having unreachable dreams the key to success? »

Bien sur, il n’est pas parfait. Il y a de nombreux points à améliorer.

Malgré tout,  en le voyant, penseriez-vous que ce discours n’existait pas quelques heures auparavant, et qu’il n’a jamais été répété avant d’être délivré?

Pour délivrer un discours, l’important n’est pas de répéter. L’important est d’appliquer les bons principes lors de sa préparation, pour être prêt rapidement, même quand le temps manque.

Et vous, vous en pensez quoi ?


L'auteur

Jean-Francois Lopez

Directeur des opérations de Viadeclic et fondateur de l'académie Vitis Lean, Jean-François Lopez est ingénieur aéronautique et spécialiste de la conduite du changement. Depuis 15 ans, il aide les entreprises, grands groupes et PME, à conduire de vastes programmes de conduite du changement et d'amélioration des performances. Déçu par l'approche uniquement financière de nombreux programmes, il favorise une approche humaniste de l'entreprise. Il est ainsi à l'origine du concept de la vigne Lean, permettant aux PME d'appliquer les principes du Lean en fonction de leurs moyens et dans le respect de tous les acteurs économiques, des investisseurs aux collaborateurs.

Laisser une réponse

La dégus​tation Lean


Des article de fond sur le Lean et le leadership, la pensée de la semaine, des conseils de mise en oeuvre et nos meilleures offres : c'est la Dégustation Lean !

Envoi hebdomadaire maximum. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.